L'histoire de LANDI Auto Gas Equipment

Medardo Landi, né en 1902 dans un bourg agricole proche de Reggio Emilia, le fondateur de l'entreprise, appartient à une génération géniale et laborieuse d'entrepreneurs.  A 18 ans le jeune Medard fréquente l'école de dessinateurs mécaniques et son dévouement et son intelligence sont récompensés par un certificat et un prix de 50 lires italiennes ! 
En 1929 il obtient l'inscription de la société Landi Medardo au Conseil Provincial de l'Economie et deux années plus tard il agrandit l'activité en ouvrant un garage.  La mécanique est sa grande passion :  il commence très tôt à construire des pompes pour l'agriculture et des moteurs pour lesquels il reçoit immédiatement de nombreuses récompenses.
A la fin des années Trente, comme le reste de l'Europe, l'Italie est secouée par la tempête économique et politique faisant suite à la chute de Wall Street. 
Les activités économiques vivent entre mille difficultés :  par exemple, il devient plus difficile de se fournir en carburants à base de pétrole.
En 1939 Medardo Landi conçoit et construit le premier réducteur à méthane pour les moteurs à explosion.
Conscient de l'efficacité de son produit, il envoit la demande de brevet "pour l'enregistrement industriel", comme cela se disait alors.  L'année suivante il obtient l'autorisation de fabrication concédée par le Ministère des Corporations.  En 1941 le produit reçoit une approbation spéciale concédée cette fois par le Ministère des Communications.  La même année, Medardo Landi participe à la première édition de l' "Exposition du Méthane" organisée par l'Organisme National du Méthane. 
Après une procédure bureaucratique extrêmement longue, deux ans après la demande, le brevet industriel pour le réducteur à gaz méthane est finalement délivré en 1941. 
Dès la fin de la guerre, Medardo Landi lance la production en série de ses réducteurs et il participe à de nombreuses foires
Les produits de la société Landi sont de plus en plus appréciés :  les employés et la production augmentent.  Au début des années 50, l'entreprise déménage dans le siège plus vaste de Piazza S. Paolo où elle restera pendant trente ans.
Un autre projet important remonte à cette période :  le réducteur à gaz liquide qui est destiné à obtenir le même succès que celui à méthane.  En 1955 l'entreprise subit un rude coup :  Medardo Landi meurt à seulement 53 ans.  La gestion de l'entreprise passe dans les mains de sa femme Virginia secondée par sa fille.  La famille trouve donc en son sein les énergies nécessaires pour poursuivre l'activité.
Durant ces années-là, le Marché Commun Européen est encore un rêve.  Mais pas pour la société Landi qui stipule en 1958 un accord avec l'entreprise hollandaise Den Hartog pour la commercialisation en Europe de ses réducteurs, une collaboration qui sera intensifiée quelques années plus tard avec la formation de la société Landi-Hartog Holland. 

En 1969 a lieu la naissance d'un réducteur avec une grande portée innovatrice :  le Landi-Hartog avec un réglage au "minimum séparé".  Avec ce réducteur la Société Landi se fait remarquer au niveau international :  même la prestigieuse maison japonaise Mitsubishi commence à commercialiser les produits Landi au Japon.
Au début des années 80, l'entreprise opère certaines transformations importantes :  un nouveau siège, répondant mieux en termes de taille et de fonctionnalité au présent et au futur de l'entreprise.  Et également la transformation de la structure de la société qui passe d'une société de personnes à une société de capitaux.

A partir de 1985, Landi opère de manière autonome sur les marchés étrangers grâce à sa propre structure commerciale. 

Maintenant LANDI  Auto  Gas  Equipment  est devenue, après l'acquisition, une marque Landi Renzo, le leader mondial dans la production d'installations GPL et Méthane pour l'Automobile.